Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Les tomates vertes feraient maigrir ?


Les beignets de tomates vertes feraient maigrir ? Une étude récente d’une équipe Coréenne, tend à montrer que des extraits de tomates vertes limiteraient la prise de poids chez des souris nourris 13 semaines sur un régime riche en graisses.
tomates vertes, elles feraient maigrir grâce à la tomatine

Les tomates vertes, contrairement aux tomates rouges, contiennent peu de caroténoïdes mais beaucoup de tomatine. Cette tomatine se couplerait au cholestérol dans l’intestin et l’empêcherait d’entrer dans la circulation sanguine, favorisant une élimination dans les selles. Dans cette étude, l’extrait de tomates vertes, ne diminue pas la prise alimentaire mais semble activer une voie métabolique de dégradation des graisses en corps cétoniques (cétogenèses).

Cette voie métabolique est contrôlée par une protéine sensible aux niveaux d’énergies cellulaires, l’AMP-Kinase. Lorsque cette protéine est activée, elle bloque les voies métaboliques consommatrices d’énergie et favorise les voies productrices d’énergie. Les souris nourris sur un régime riche en graisse supplémenté avec un extrait de tomates vertes, ont une AMPK plus active et une voie de synthèse de lipides inhibée.
les tomates vertes feraient maigrir
ND: normal diet
HFD: High fat diet
HFD+RTE High fat diet+red tomato extract
HFD+GTE: + Green tomato extract



Il y a moins de lipides dans le tissus adipeux et dans le foie de souris alimentées sur un régime riche en graisse supplémenté avec un extrait de tomates vertes.

Cette étude est réalisée sur des souris, du fait que ce petit rongeur prend facilement du poids en vieillissant et est très sensible à la composition de son alimentation, prenant vite du poids sur un régime riche en sucres ou en graisses.

Les souris ont été nourris 13 semaines avec un 20g/kg d’extraits de tomates vertes ce qui correspond à environs 1,4 Kg de tomates vertes par jours…  un peu indigeste. Néanmoins il faut retenir que la qualité nutritionnelle d’une tomate verte est différente d’une tomate rouge.

Plus riche en tomatine (environs 3xplus) qu’une tomate rouge, la tomate verte a des effets antioxydants, diminue le cholestérol sanguin et  la glycémie. La tomate verte se cuisine facilement à condition de la cuire sinon elle est lourde à digérer comme le poivron.

L’idée de soigner l’obésité avec une pilule miracle, même naturelle, est à mon sens une lutte vaine. En effet, l’obésité est une maladie multifactorielle et polygénique. Multifactorielle, car elle englobe des paramètres sociaux et psychologiques ; polygénique, car elle est la résultante de perturbations mettant en jeux plusieurs centaines de gènes. De nombreuses études consistant à bloquer l’expression de tel ou tel gène chez la souris ont montrées des résultats hétérogènes quant aux effets sur l’obésité.

Cette étude a le mérite de mettre en évidence un nouveau mode d’action de la tomatine sur l’AMPK, il serait intéressant de regarder si la tomatine active directement ou non cette protéine. Son application comme sensibilisateur à l’insuline, voir comme activateur de la voie d’élimination des radicaux libres peut être utile chez les patients diabétiques ou en cosmétique.  

référence:
J Nutr Biochem. 2012 Sep 10. pii: S0955-2863(12)00184-2. doi: 10.1016/j.jnutbio.2012.06.018

2 commentaires pour Les tomates vertes feraient maigrir ?:

Commentaires RSS
Annette on mercredi 16 octobre 2013 15:09
En effet, maigrir sans régime, ce n’est pas si sorcier que cela puisse paraître, il faut seulement adopter les bonnes habitudes. Pour ma part, je conseille de faire beaucoup de sport en complément d’une alimentation saine...
Répondre au commentaire


Xenelys on dimanche 20 octobre 2013 09:49
Bonjour Annette et merci pour votre commentaire. En effet dans la majeur partie des cas, une rééducation nutritionnelle suffit à perdre les quelques kilos superflus. je suis d'accord avec vous en ce qui concerne la pratique d'une activité physique régulière qui permettra de préserver la masse maigre (muscles) lors d'un régime hypocalorique. Le sport est avant tout utile pour l'estime de soi, l'équilibre psychique et améliore certaines constantes (cholestérol, glycémie, lipides). je vous renvoie à un autre article publié sur ce blog à propos des abus liés à la pratique du sport dans le but de perdre du poids. A bientôt sur ce blog.
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment