Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

quand l'hôpital se fiche de la charité ?

Quand l’hôpital se fiche de la charité ?
 
Grève illimitée des internes et chirurgiens ? Voilà un débat qui ne manque pas de sels (mauvais pour la santé). Les quelques internes ou chirurgiens qui interviennent sur les médias utilisent toujours le même argumentaire à savoir : de longues études, un travail harassant et une place importante dans la société (on sauve des vies !).
De longues études ?  C’est vrais quand on comptabilise les années d’internat  le compteur monte facilement à Bac+15. Pourtant vous  n’entendrez jamais un chercheur biologiste comptabiliser ses années de « post-doc » (l’équivalent de l’internant) dans le nombre d’années d’études  car il arriverait très facilement à ces chiffres (Bac+18 en ce qui me concerne..).
Le nombre d’heures hebdomadaires d’un interne ou d’un chirurgien avoisine les 60-70 heures, les infirmières à leur coté travaillent tout autant je crois.

Un chercheur biologiste lorsqu’il est passionné (ils le sont tous) travaille généralement entre 60 et 80 heures hebdomadaires.  Il amène très souvent du travail à la maison lorsqu’il faut rédiger un article et ne compte pas les heures passées les weekends à s’occuper des expériences en cours mais bien sûr ce ne sont pas des patients (la noblesse du métier est moindre).
 
Les chirurgiens sauvent des vies, c’est vrais et sont dévoués à leur congénères, c’est vrais mais dans ces conditions lorsqu’on parle de métier « passion », le salaire est secondaire( ?) ou alors c’est le serment d’hypocrites ?

Un interne commence à 2500 euros net par mois quand un chercheur débute un post doc à peine au dessus du smic (à BAC+8). Les salaires des chirurgiens flirtent avec les 10-15k€ alors qu’un chercheur en fin de carrière peu espérer au mieux 4-5K€ (lorsqu’il dirige un laboratoire sinon c’est plutôt 3k€). Un démineur sauve des vies et pourtant il est payé au smic  sans parler des pompiers…

Voilà une petite comparaison qui vous permettra peut être de vous faire une opinion. Les revendications des internes et chirurgiens sont peut être justifiées mais elles me semblent déplacées en ce moment.

Ils devraient peut être regarder un peu plus autour d’eux et relativiser leur condition.

0 commentaires pour quand l'hôpital se fiche de la charité ?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment