Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Multivitamines et plantes: attention aux interactions médicamenteuses.

C’est l’Hiver, les fêtes et la recrudescence des petites maladies comme le rhume, la grippe ou les angines. Le manque de luminosité et le froid accentuent également la sensation d’être « ramolo » et un peu déprimé.

Beaucoup on tendance à consommer des compléments vitaminés en pensant avoir le coup de fouet nécessaire pour « tenir » jusqu’au printemps. Mais le complexe multivitaminé en association avec un traitement contre la grippe ou un simple mal de tête n’est peut être pas si anodin et sans risques.
Une étude canadienne c’est intéressée à la question en testant plusieurs complexes multivitaminé ou mélanges de phytothérapie sur l’activité des principaux P450.

J Pharm Pharm Sci. 2011;14(1):1-16
Les cytochromes P450 participent à la première  phase d’élimination des médicaments par le foie, en les transformant en molécules hydrophiles afin de faciliter leur élimination par les reins dans les urines. Les P450 participent également à la synthèse des acides biliaires ou à l’activation de la vitamine D.  Le trans- beta carotène l’on trouve dans beaucoup de préparations vitaminées mais surtout dans les fruits, les légumes est capable de modifier l’activité de P450 3A4 responsable de la transformation de la près de la moitié des médicaments mis sur le marché.



Cette étude Canadienne fait écho  à  un cas clinique d’une patiente de 38 ans qui sous traitement hormonal fût hospitalisée pour des palpitations, rougeurs, nausées suite au traitement. Après questionnaire, les médecins ont appris que cette femme prenait également des tisanes de mélanges de plantes .Ces symptômes disparurent lorsque la patiente cessa de prendre ces  préparations naturelles à base de thé vert et autres plantes.
Une interaction entre plantes et le traitement était alors envisagée.
 
L’étude canadienne est très complète et concerne plusieurs préparations multivitaminées achetées dans le commerce. Des analyses détaillées des constituants ont été réalisées par chromatographies haute performance (HPLC) et ces préparations ont été ensuite testées sur l’activité des principaux P450 (3A4, 2C9 ou 2D6).
Ces trois P450 sont responsables de la détoxication de 80% des médicaments sur le marché.
L’étude conclue à un risque potentiel d’association entre complexes multivitaminés et médicaments. En effet, les scientifiques ont observé des inhibitions d’activité de P450 3A4 et 2C9 en présence de ces complexes végétaux ou multivitaminés.

Lorsque l’on sait que 3A4 métabolise le paracétamol (acétaminophène) et que 2C9 métabolise l’ibuprofène, deux princeps couramment utilisés en cette période, l’addition de multivitamines peut avoir des effets néfastes.

En inhibant l’activité des P450 responsables de l’élimination des ces médicaments, cela revient à augmente la dose circulantes dans le sang avec le risque d’augmenter les effets secondaires.

En cas de grippe, de maux de tête, si vous devez prendre un traitement quel qu’il soit, stoppez alors les vitamines ou préparations phyto pendant le traitement, cela vous évitera des surprises. Rien ne vous empêche ensuite de recommencer vos compléments après le traitement. Sachez tout de même que les vitamines C, B et A sont présentent dans les fruits, légumes verts et même dans la pomme de terre…
 
Bonnes fêtes à tous et à bientôt.

0 commentaires pour Multivitamines et plantes: attention aux interactions médicamenteuses.:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment