Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

qu'est ce qu'une fibre alimenatire



Une alimentation riche en fibres, c’est un conseil quotidiennement répété par le Programme national nutrition santé (PNNS) et les industriels de l’agro alimentaire. Mais les fibres c’est quoi ?   La définition  n’étant pas très claire, il a fallut 16 ans de discussions entre scientifiques, médecins et nutritionnistes pour enfin définir ce qu’est une fibre alimentaire, et encore tout n’est pas clair.



  Le Docteur Julie Miller Jones dresse un résumé de la lecture du CODEX alimentarius de la FAO qui  doit permettre aux professionnels de la nutrition de déterminer ce qu’est une fibre.







Une fibre alimentaire est avant tout un polymère de glucide avec au moins 10 unités, non hydrolysé par les enzymes digestives (estomac, intestin). Les fibres sont alors fermentées par les bactéries intestinales ou s’échappent dans les Selles.

La limite à 10 est purement historique et arbitraire car les polymères de glucides inférieurs à 10 n’ont pas été très étudiés du fait des méthodes de purification des fibres laissant passer ces petits polymères. La lignine entre dans la définition des fibres alimentaires et pourtant sa taille peu varier de plus ou moins 10 !
 
Les fibres peuvent être :
1) des polymères de glucides provenant de l’alimentation (cellulose, lignine, hemicellulose..)

2) des polymères de glucides obtenus à partir de matériaux alimentaires après transformation mécanique, enzymatique, chimique, dont les bénéfices pour la santé ont été démontrés par des études scientifiques.

3) des polymères de glucides synthétiques dont les bénéfices pour la santé ont été démontrés par des études épidémiologiques et scientifiques.

Les effets bénéfiques potentiels des fibres sont encore difficiles à démontrer de nos jours du fait de la complexité des protocoles à mettre en œuvre. Certains effets bénéfiques pour la santé ont été suggérés dans le CODEX bien que n’y étant pas mentionnés!

  Il s’agit notamment des effets sur le transite intestinale (accélération), d’une augmentation de la fermentation de la flore bactérienne produisant alors des conjugués d’acides comme l’oxaloacetate, d’une réduction du cholesterol LDL et d’une diminution de la glycémie postprandiale (après le repas).

Les études démontrant ses effets sont soit très anciennes (cholesterol) soit sujettes à questions (effets hypoglycémiants).


Les effets hypoglycémiants sont ils vraiment significatifs pour dire qu’il y a  un réel effet bénéfique sur la santé ? Est ce que les volontaires étaient insulino-résistants ? Comment évaluer l’effet laxatif des fibres ? Quels sont les bons contrôles ? Des personnes constipées ? Est ce que les questionnaires sont suffisamment précis pour évaluer si les volontaires ingèrent ou pas des fibres et à quelle quantité ?

Concernant les valeurs des besoins nutritionnels journaliers, chacun y va de sont petit calcul.

Les britanniques éliminent du calcul l’amidon (polymère du glucose) et  obtiennent des valeurs autour de 13g/j, Les français  estiment les besoins autour de 10-15g/j, les belges  autours de 20g/j et les Chinois 15-17 g/j.
Les valeurs varient également entre industriels. Ils peuvent en effets se baser sur des tableaux rendant compte de la quantité de fibre par ingrédient ou alors mesurer directement les fibres dans le produit fini (très rare).

En conclusion, manger des fruits, des légumes permet d’avoir un apport en fibre non négligeable. Les effets sur la flore intestinale sont démontrés mais manger avec plaisir. Quant à croire que tel ou tel préparation enrichie en fibres aura l’effet revendiqué sur l’emballage il y a un pas que tout scientifique ne franchira pas du fait de manque de preuves tangibles.              

0 commentaires pour qu'est ce qu'une fibre alimenatire:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment