Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

La corde à sauter coupe l'appétit !

C’est bientôt le printemps, on l’espère tous, et bientôt le désire de pratiquer un sport pour le plaisir et se sentir bien dans ses baskets. Mais saviez vous que selon l’exercice pratiqué, il peut y avoir des effets différents sur l’appétit ?
Plusieurs études ont tenté  de comprendre pourquoi, après une activité physique, il arrive que l’appétit disparaisse pendant un laps de temps pouvant aller jusqu’à 2 heures après la fin de l’exercice.
Certaines études ont suggéré que l’effet suppresseur de l’appétit serait plus efficace lors d’exercices faisant appel à des mouvements verticaux entrainant des compressions de l’estomac et des intestins. Ce serait par exemple la course à pied vs la natation.

Une étude Japonaise c’est attachée à comparer le saut à la corde et le vélo ergométrique afin de vérifier cette hypothèse. Plusieurs volontaires ont réalisés des exercices de saut à la corde ou de vélo avec des intensités comparables.

Saut à la corde : 295 kcal, 64,8% de VO2max, cœur 168 battements par min
Vélo : 288kcal, 63,9% VO2max, cœur 160 battements par min

 
Après plusieurs séances de 10 min suivis de 5min de repos, les volontaires devaient exprimer sur une échelle de valeur leur appétit ainsi que leur goût pour des aliments sucrés, salés ou gras. Les hormones gastro-intestinales contrôlant l’appétit ont été mesurées après prise de sang.

Le peptide PYY 3-36 est produit par l’estomac et l’intestin après un repas. Le PYY-3-36 bloque l’appétit en fonction des calories ingérées.(Nature.

Le GL-P1 (glucagon-like peptide 1) est produit par l’intestin après un repas et permettra une potentialisation de la sécrétion d’insuline et une meilleure incorporation des nutriments dans l’organisme, on parle alors d’incrétine.

La Ghreline est produite par l’estomac principalement et stimulera l’appétit. 



Après un exercice physique, la Ghreline diminue et le PYY augmente, tendant à diminuer l’appétit. Il n’y a pas de variations de sécrétions de GLP-1. Néanmoins, il n’y a pas de différence de concentrations de ces peptides entre le saut à la corde et le vélo ergométrique.


Pourtant le saut à la corde semble avoir un effet suppresseur d’appétit supérieur à celui du vélo.

VAS: visual Analog Scale: échelle estimant l'appétit par visualisation d'aliments. allant de "pas faim du tout" à "très faim".

Les scientifiques excluent l’hypothèse d’un effet de mouvements intestinaux sur la sécrétion des peptides gastro-intestinaux comme suggérés dans de précédentes études.
Toutefois ils ont révélés que les personnes pratiquant le saut à la corde ressentaient plus de fatigue des membres inférieurs que ceux pratiquant le vélo, malgré des intensités comparables.

La masse musculaire mise en jeux serait plus importante du fait d’un contrôle permanent de l’équilibre. Il pourrait alors y avoir une connexion hormonale entre les muscles et le cerveau conduisant à une baisse d’appétit.
Les scientifiques ont rapportés également qu’après le saut à la corde, les volontaires étaient moins attirés vers les aliments gras ou sucrés.

En conclusion, à intensité égale, la corde à sauter serait un bon exercice  pour un meilleur contrôle de sa prise alimentaire dans le cadre d’un régime amincissant. D’autres études seront nécessaires pour comprendre les mécanismes cellulaires d’une telle suppression d’appétit.

mangez /sautez !!


 
 
 
 

4 commentaires pour La corde à sauter coupe l'appétit !:

Commentaires RSS
Anonyme on samedi 3 janvier 2015 12:48
Bonjour, Intéressant cette étude, et voici un site qui est spécialisé dans la corde à sauter www.sautiller.com
Répondre au commentaire


sportpassion on samedi 3 janvier 2015 12:50
Bonjour, Intéressant cette étude que je ne connaissais pas. Et voici un site qui est spécialisé dans la corde à sauter www.sautiller.com
Répondre au commentaire


corde à sauter on mercredi 4 février 2015 13:17
Plusieurs dizaines de références sur le site :)
Répondre au commentaire


Carole on jeudi 16 mars 2017 12:29
En effet, étude très intéressante. Il y a pleins d'infos gratuites ici aussi sur le sujet de la corde https://corde-a-sauter.com
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment