Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

cerveau et grignotage: un réseau complexe


Les technologies non invasives permettent en médecine et biologie de mieux comprendre le fonctionnement d’organes complexes comme le cerveau.  L’imagerie par  Résonance magnétique nucléaire est une technologie qui visualise l’activité électrique de zones du cerveau en réponse à des stimuli extérieures.

Une équipe américaine a tenté de mettre en évidence des zones du cerveau activées lors de la privation de nourriture et l’évolution de ce niveau d’activité lors de la prise d’aliments. Cette équipe a caractérisé un réseau de zones cérébrales qui semblent interagir en cascade lors de  périodes de jeune. Ces activations pourraient être à l’origine de pulsions comme le grignotage. Les psychiatres et neurobiologistes font la différence entre plaisir et envie. Les zones du plaisir et de la réponse hédonique activées lorsque nous dégustons et apprécions un carré de chocolat par exemple, ne seraient pas les même que celles activées lorsque nous voulons manger quelque chose par faim ou par manque.
Basés sur des recherches précédentes, les scientifiques ont déterminé les zones du cerveau à observer.  Ils ont ensuite sélectionné des volontaires obèses pour l’étude.  Les volontaires prennent un petit déjeuner standardisé en calorie mais varié selon les goûts de chacun, puis après 2heures ½ de jeûne, ils  sont soumis à une imagerie cérébrale après ingestion d’un verre d’eau ou d’un substitut de repas liquide de même volume.

Les scientifiques ont ainsi pu identifier des zones du cerveau qui communiquent  entre elles lors de la période de jeûne. Ces zones seraient : l’Insula, le cortex cingulaire antérieur, le pole temporal supérieur, l’amygdale et l’hippocampe.

L’insula serait à l’origine de l’activité du réseau en question. Cette région est associée au goût, sensations viscérales et aux émotions liées à notre corps.

Le pole temporale serait stimulé par  l’odora et la vue mais également dans les émotions liées à ses stimuli extérieurs.

L’hippocampe est important pour la mémoire mais certaines études le même en cause dans nos habitudes alimentaires et dans la réponse hédonique (le plaisir).

Le cortex cingulaire antérieur est impliqué dans le contrôle de nos émotions, l’empathie et les interactions avec notre environnement. Il jouerait un rôle également dans l’attirance vers les matières grasses. 
L’amygdale est connue pour son rôle dans la peur et les aversions mais cette région du cerveau semble également jouer un rôle dans l’attirance ou l’aversion envers les aliments et le contrôle de l’appétit.
Il faut noter que d'autres études ont par exemple mis en évidence chez des femmes obèses une suractivité de l'amygdale, le cortex singulaire antérieur ou de l'insula, des zones riches en "émotions" !

imagerie par RMN du cerveau d'après la référence 1. les zones d’intérêt sont cerclées de jaune . water=après prise d'un verre d'eau. MR=après prise d'un substitut de repas. NB plus la zone est colorée et intense plus elle est active.


La prise d’un substitut de repas déconnecte ces différentes régions et baisse leur activité. Un questionnaire donné aux volontaire permis de mettre également en évidence une corrélation entre la  diminution de la sensation de faim, l’envie de grignoter et la baisse d’activité de ces différentes régions du cerveau.
Il est intéressant de remarquer qu’un substitut de repas est plus efficace qu’un simple verre d’eau! Cela remet en cause l’idée qui consiste à dire qu’un verre d’eau permet de patienter jusqu’au repas !
Les auteurs sont conscients des limites de leur étude. Le nombre de volontaire est faible, les mesures ne sont faites qu’en présence de substitut de repas et non avec d’autres aliments plus sucrés ou plus gras mais cette étude reflète bien la complexité du contrôle de  notre prise alimentaire.
Le nutritionniste intervient ici non pas pour interdire le grignotage comme on le voit encore trop souvent mais pour comprendre les circonstances qui amènent à ce comportement. Trois repas par jours c’est notre société qui l’impose mais on pourrait imaginer une alimentation fractionnée dans la journée à condition qu’elle soit au final équilibrée. L’imagerie médicale ne résoudra pas tout mais elle donne de bonnes informations quant au fonctionnement de notre cerveau dans différentes situations. Les biologistes prenant alors le relais mais là je prêche pour ma chapelle !  

références:

pour plus de détails sur le cerveau je vous invite à visister cette page ici.



0 commentaires pour cerveau et grignotage: un réseau complexe:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment