Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Polyphénols et sport: un grand vide et des controverses

LA PERFORMANCE ! Voilà ce que nous recherchons de plus en plus dans notre société et les sportifs sont en première ligne. Tout comme eux nous voulons être toujours plus actifs, plus motivés et surtout moins fatigués. La porosité entre le monde sportif et le quotidien existe avec les compléments alimentaires développés pour les sportifs et que nous utilisons car ils nous promettent d’être toujours en forme et moins fatigués.
Mais est ce réellement efficace et sur quelles bases scientifiques les allégations de ces produits sont elles fondées ?


Une revue récente et complète a fait le tour de la question concernant les supposés bienfaits des polyphénols chez les athlètes.
La conclusion est que l’utilisation de polyphénols n’améliore en rien les performances ou la récupération. Dans certains cas il semblerait même que l’abus de ces compléments réduirait le niveau de performance musculaire !
Pourtant 46% des athlètes de haut niveau ont recours à des complémentations en polyphénols et 66% d’entre eux les utilisent pour améliorer la récupération.


Alors qu’en est-il réellement ?


L’exercice musculaire requière de l’énergie sous forme d’ATP (Adénosine Tri Phosphate) qui est produit par l’oxydation du glucose  ou des acides gras. La production d’ATP n’est pas de 100% et  des radicaux libres sont produits dans les cellules musculaires. Ces radicaux libres sont ensuite capturés  par des protéines spécifiques (anti-radicalaires) et éliminés dans la circulation sanguine. Ces radicaux libres vous les connaissez, ils sont produits également par les rayonnements UV dans la peau et sont en partie responsables de son  vieillissement.


Ce que les scientifiques ne savent pas c’est le rôle que joueraient ces radicaux libres dans les cellules musculaires. En effet, les radicaux libres seraient  à priori mauvais pour les cellules musculaires mais  des études récentes ont montré qu’une complémentation en vitamines C et E, de puissants anti-radicaux libres, n’améliorait pas et au contraire abaissait les performances des athlètes 
Il semblerait que le stress oxydatif engendré par l’accumulation de radicaux libres dans les muscles formerait des signaux cellulaires nécessaires à une meilleure récupération et une augmentation de la capacité respiratoire des cellules musculaires.

Les polyphénols sont présents dans les fruits, les légumes, le thé, le vin rouge, le cacao. Ils sont classés en fonction de leur structure.


Quatre  grandes classes existent :

1) les acides phénoliques,

2) les falvonoïdes

,3) les stylbènes

4) les lignanes.
d'après la revue citée ci dessous.


La complexité des études sur les polyphénols réside principalement dans le fait que ces molécules réagissent avec d’autres pour former des polymères.
La biodisponibilité des polyphénols est la capacité des polyphénols à entrer et être actif dans notre organisme. Cette biodisponibilité dépendra de leur structure, des aliments consommés en parallèle, de notre état de santé, du moment de la journée, du niveau d’entrainement et de notre capacité intrinsèque à les absorber car nous sommes tous différents.Tous ces paramètres sont donc sources de nombreuses erreurs d’interprétation des résultats.


En conclusion, l’état actuel des connaissances scientifiques ne permet pas de dire si une complémentation en polyphénols améliore ou non les performances musculaires. Les recherches dans le domaine sont nécessaires et la standardisation des protocoles est une des clés.

En attendant, si vous êtes sportif ou non, une alimentation riche en légumes et fruits est un bon point de départ. Ne croyez pas les promesses faites par les industriels car elles ne sont pas fondées et prenez goût à manger.


Ready, steady…GO !!!

Références:




 
 
 
 

0 commentaires pour Polyphénols et sport: un grand vide et des controverses:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment