Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

la qualité des programmes TV influence notre alimentation


Avec le temps que nous avons eu cet été, c’est certain que la tentation est grande de rester devant la TV plutôt que de prendre son parapluie et de marcher une petite heure.












Les relations entre TV et obésité font l’objet de nombreuses études.


Une étude précédente avait montré que les programmes culinaires avaient tendance à attiser la faim et à nous orienter vers des aliments sucrés et gras (voir article ici).

Une étude Suédoise vient de mettre en exergue la qualité des programmes. En effet d’après cette étude, il semblerait qu’un programme TV captivant aurait un faible impacte sur notre envie de grignoter alors qu’un programme ennuyeux nous dirigerait rapidement vers le paquet de chips ou de chocolat.

L’étude a été réalisée sur 18 volontaires, des femmes âgées d’une vingtaine d’années, avec un Indice de masse corporelle de 21 et non fumeuses.
Suite à une après midi sans manger (environs 4h),les participantes ont pu visionner soit  un programme TV jugé captivant (une série TV populaire), soit un programme TV jugé ennuyeux (un reportage sur l’art), soit une lecture ennuyeuse (un magasine sur les insectes. Durant la diffusion des programmes, les participantes avaient un accès libre à  des  M&Ms  ou du raisin.

Cette étude montre que globalement  la TV ne ferait pas grossir mais que la qualité des programmes entre en jeu !
Les personnes visionnant un programme captivant auront tendance à moins manger  en comparaison de celles visionnant un programme ennuyeux et même moins que la lecture d’un magazine.

Les auteurs de l’étude reconnaissent certaines imperfections comme par exemple le choix des volontaires. Des jeunes femmes, en forme, d’un bon niveau d’éducation (étudiants) ont pour habitude de faire attention à la qualité des aliments. C’est sans doute la raison pour laquelle les raisins seront préférés aux M&Ms.

   La qualité des programmes pourraient donc influencer notre façon de manger. Les auteurs de l’étude évoquent de prochaines expériences mettant en jeu d’autres émotions comme la peur, la colère.

Imaginons dans le futur des programmes TV développés pour que nous mangions plus de fruits, moins sucrés où le contraire. Inquiétant non ?

références:


Shimizu M, Wansink B.
Appetite
. 2011 Dec;57(3):661-4. doi: 10.1016/j.appet.2011.08.006. Epub 2011 Aug 16


0 commentaires pour la qualité des programmes TV influence notre alimentation:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment