Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Double iron-man et diabète


Le sport fait en principe partie intégrante du traitement d’un diabète type 1 nécessitant des injections d’insuline.
L’une des conditions requise pour que tout ce passe bien est un bon équilibre du diabète puis une bonne connaissance des besoins nutritionnels.
Il est en principe conseillé de préférer les sport d'endurance que les sports explosifs qui feront monter la glycémie même si l'insulinothérapie fonctionnelle permet une certaine liberté.

Une étude récente montre d’ailleurs que les capacités d’endurance d’un diabétique de type étaient corrélées à son équilibre mesuré par l’hémoglobine glycquée (HbA1C).

Pourtant il existe des sportifs de haut niveau diabétique et même des champions.

Une équipe médicale a suivi un diabétique de type 1 engagée dans un double Iron man.
Cette épreuve consiste  à nager 7,6Km, faire du vélo sur 360Kms et courir 84,4Kms, le tout en 30heures.
Le jeune diabétique âgé de 27 ans est diabétique depuis l’âge de 6 ans et a un protocol de type basal/bolus avec une insuline lente, Lantus, et de multiples injections de rapides (Novorapide) pour corriger les hyperglycémies.

L’athlète a délibérément choisi de partir sur la première épreuve de natation en hyperglycémie afin de limiter les risques d’hypoglycémie. Je pense pour des raisons techniques où il est plus difficile de se « ressucrer » dans l’eau qu’en courant ou sur un vélo.
Les glycémies ont été prises toutes les 30 minutes dans l’épreuve de natation puis toutes les 45-90minutes selon les désirs de l’athlète.



Pendant toute l’épreuve, il aura consommé 16 000Kcal et bu 23 litres d’eau et boissons énergétiques. Bien que ses paramètres métaboliques après l’épreuve soient comparables à ceux observés chez les compétiteurs non diabétiques, les auteurs mettent quand même en garde les diabétiques (et les non diabétiques ?) dans la pratique de ce genre d’épreuve extrême.
Certaines études ont montrés des hypoglycémies survenues 24-48h avant l’épreuve pouvaient entrainer des risques hépatiques et neurologiques ainsi qu'un abaissement du seuil de détection d’hypoglycémies au cours de l’exercice !

Le sport est bon pour la santé mais attention aux extrêmes. Les courses au long court dépriment le système immunitaire, accentue les inflammations et augmente les microtraumatismes musculaires.

A vos baskets mais ne vous prenez pas pour Forest Gump !

Références:


Vlahek P, Car S, Ostroški I.
Croat Med J. 2013 Jun;54(3):306-7

Diabet Med. 2010 May;27(5):585-8. doi: 10.1111/j.1464-5491.2010.02969.x.
Risks of marathon running and hypoglycaemia in Type 1 diabetes.


Tagougui S, Leclair E, Fontaine P, Matran R, Marais G, Aucouturier J, Descatoire A, Vambergue A, Oussaidene K, Baquet G, Heyman E.
Med Sci Sports Exerc. 2014 Jun 30

0 commentaires pour Double iron-man et diabète:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment