Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Satiété, surpoids: La fibre est connectée

Les fibres on en entend parler mais on ne sait pas trop ce que sait. Pour la plupart des personnes c'est associé à fruits et légumes.

les fibres sont des molécules indigestes qui seront éliminées ou transformées par les bactéries de nos intestins.
Les fibres ne sont pas d'un apport énergétique significatif.


Deux grandes catégories de fibres existent:

1) Les fibres insolubles qui joueront un rôle important dans le transit en alourdissant les selles et en activant le tonus du colon.

2)Les fibres solubles, sortes de sucres complexes qui seront fermentées par les bactéries et qui donneront des molécules activent les SCFA (short chain fatty acids, ou acides gras à chaine courte).

Il est maintenant bien établit qu'une alimentation riche en fibre diminue les risques de diabète de type 2, améliore le contrôle glycémique des diabétiques, permet un meilleur contrôle du poids.

Les bactéries de nos intestins joueraient un rôle prédominant dans l'obésité et le diabète sans que l'on sache vraiment comment cela fonctionne. L'intestin est maintenant qualifié de "deuxième cerveau" du fait de la quantité importante de neurones qu'il contient.

Mais alors comment cela fonctionne?

Des études récentes réalisées par une équipe de Lyon ont permis de mettre en évidence le rôle de connections nerveuses entre intestin, veine porte(qui va au foie) et cerveau.

Les fibres seraient transformées en acides gras dans l'intestin par les bactéries. 
Ces acides gras seraient alors transformés en glucose par les cellules intestinales qui rejoindrait alors  la circulation sanguine via la veine porte.  

Dans cette veine porte il y aurait des capteurs, capables de sentir le glucose produit par l'intestin et qui enverraient des signaux au cerveau afin de ralentir la prise alimentaire.

Ce signal ne coupe pas la faim mais conditionne la suite du repas!

C'est la raison pour laquelle il est toujours intéressant de commencer son plat par la portion de légumes.

L'apport en fibre dans notre alimentation est donc un élément essentiel à l'équilibre de notre corps. Les fibres favorisent le bon transit intestinal, réduisent les risques de cancers, de diabète et permettraient de mieux gérer son poids en calmant la faim.



Des aliments riches en fibres devront donc être présent à chaque repas. Cela peut être des légumes, des céréale complètes, des légumineuses, des fruits, des compotes, des jus de fruits avec la pulpe, des fruits secs, des fruits oléagineux 'amandes, noix, noisettes).

Références:


Mithieux G.Diabetes Obes Metab. 2014 Sep;16 Suppl 1:56-60. doi: 10.1111/dom.12338.

De Vadder F, Kovatcheva-Datchary P, Goncalves D, Vinera J, Zitoun C, Duchampt A, Bäckhed F, Mithieux G.Cell. 2014 Jan 16;156(1-2):84-96. doi: 10.1016/j.cell.2013.12.016. Epub 2014 Jan 9.







0 commentaires pour Satiété, surpoids: La fibre est connectée:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment