Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Quelle matière grasse à quel moment?


Quelles graisses à quel moment ?
Les graisses (lipides) sont mal vues dans notre alimentation et souvent sont associées à des maladies, au mal être et à la prise de poids. Pourtant les graisses sont essentielles à la vie et devraient constituer 30% de notre ration calorique totale !



Quelles sont les bonnes et les « mauvaises » graisses et comment les utiliser ?

Les lipides sont des molécules complexes constituées d’acides gras. Ces acides gras sont pour la plupart les premières briques de la synthèse de molécules importantes à notre organisme. Les signaux d’inflammation et de l’immunité, les signaux des récepteurs hormonaux, les hormones sont entre autre formés à partir des lipides.
Parmi les acides gras constituant les lipides, certains ne sont pas synthétisés par notre organisme ou alors en trop faible quantité pour avoir une réelle efficacité biologique. Ces acides gras sont qualifiés d’essentiels. Les acides gras essentiels proviennent de l’alimentation, les plus connus sont les omégas. Nous puisons la majeure partie des acides gras essentiels dans les graisses végétales sous forme d’huile ou de fruits oléagineux (olives, noix, noisettes, amandes, avocat.).
Les acides gras essentiels animaux sont surtout présents dans les poissons gras (maquereaux, sardine ou semi gras (saumon) mais aussi dans les graisses de volailles (poulet, canard, oie).

Les oméga-3 dont l’acide linolenique est le principal, sont présents surtout dans les huiles de type Colza, noix, pépins de raisin, l’huile d’olive ne contient pas d’oméga. Ces oméga-3 végétaux sont important dans la prévention des maladies cardiovasculaires et pour leurs effets anti-inflammatoires. Lorsque vous augmentez votre ration en omega-3 vous observez rapidement des effets sur la souplesse de votre peau, la beauté de vos cheveux et sur votre humeur.
Les oméga-3 marins provenant des poissons ne sont pas assez consommés en France. Pourtant leurs effets bénéfiques sur la vision, la santé cardiovasculaire et la santé mentale sont démontrés. Les omégas 3 marins seraient responsables du faible taux de dépressions liées au manque de soleil dans les populations vivants dans les iles au nord de la Norvège.

Les oméga-6 dont l’acide linoleique est le principal sont moins bons pour la santé  du fait qu’ils favorisent la synthèse de molécules inflammatoires comme les leucotrienes et prostaglandines. Les recommandations actuelles tendent à baisser la consommation d’oméga-6. Pour cela il suffit de limiter la consommation de margarines, d’huile de maïs et de tournesol, sources d’oméga-6.  

Et le beurre dans tout ça ? C’est une source de vitamine A et D dont les bénéfices sur la vision, le transport du calcium mais aussi dans la prévention du diabète sont connus. Le beurre contient du cholestérol et sa consommation sera limitée dans le cadre d’un régime pauvre en cholestérol. Le beurre ne doit pas être utilisé cuit mais uniquement crus ou fondu car les hautes températures entrainent des réactions entre les lipides, l’oxygène et les glucides du lait pour former des molécules toxiques et athérogènes. Sachez toutefois que le cholestérol est aussi un précurseur des hormones sexuelles, stéroïdiennes et des acides biliaires nécessaires à la digestion des lipides.

Pour résumer, il est important d’augmenter sa consommation de graisses végétales et marines en utilisant les huiles végétales et en consommant 1 à 2x par semaine du poisson. Le beurre est utilisé pour les tartines ou fondu sur les pâtes mais jamais frit.  

0 commentaires pour Quelle matière grasse à quel moment?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment