Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse

Dans notre société hyperactive et connectée, il est de bon ton d'être sans cesse sur la brèche. Pourtant de nombreuses études ont mis en relation le manque de sommeil avec des maladies cardiovasculaires, l'obésité voir certains cancers.

Il est maintenant établi qu'une personne dormant peu, consommera plus facilement des aliments gras ou sucrés. Le manque de sommeil va également fragmenter et déstructurer les repas. Une étude récente a montré que le métabolisme de base(qui consomme de l'énergie pour faire fonctionner notre organisme) était plus bas la nuit. La baisse du métabolisme de base favorise alors la prise de poids.

Une étude récente réalisée sur plusieurs milliers de volontaires est allée un peu plus loin dans le raisonnement en s'attardant sur un possible lien entre durée du sommeil ,Indice de masse corporel et qualité de l'alimentation.
Cette étude est la première a réaliser des tests de génotypage chez les volontaires afin d'identifier un possible lien entre la durée de sommeil et l'expression de certains gènes appelés CLOK.
Les gènes CLOCK codent pour de petites protéines capables de se lier à l'ADN ou à d'autres protéines pour les activer. Il y a maintenant plusieurs gènes CLOCK qui interviennent dans le métabolisme des sucres, des médicaments, des lipides et dans l'immunité.

L'étude sur le sommeil a permis d'identifier un possible lien entre la qualité de l'alimentation et l'expression de certains gènes CLOCK.

Il semblerait que les plus gros dormeurs soient aussi les plus minces!!  les auteurs estiment à un gain de 0,16points de IMC par heure de sommeil!
Par une autoévaluation des ingestats, les gros dormeurs consommeraient moins de graisses saturées et moins de sucres.
Ce qui n'est pas clair c'est le lien entre sommeil et gène CLOCK. Il semblerait que le sommeil soit bénéfique sur le poids chez les personnes ayant certains gènes CLOCK agissant sur le métabolisme des sucres. Les auteurs reconnaissent certaines faiblesses de leur étude et vont investiguer dans ce sens.
D'après l'étude, le sommeil serait efficace dans la gestion du poids chez les personnes ayant les "bons" gènes CLOCK.

Une bonne qualité de vie passe par une alimentation équilibrée mais aussi par un sommeil réparateur d'une durée suffisante. L'homme est un animal diurne qui nécessite plusieurs heures de sommeil sans doute en raison de la taille de son cerveau. Une alimentation structurée et un sommeil réparateur sont les premières pierres d'une bonne hygiène de vie.

références:

Dashti HS, Follis JL, Smith CE, Tanaka T, Cade BE, Gottlieb DJ, Hruby A, Jacques PF, Lamon-Fava S, Richardson K, Saxena R, Scheer FA, Kovanen L, Bartz TM, Perälä MM, Jonsson A, Frazier-Wood AC, Kalafati IP, Mikkilä V, Partonen T, Lemaitre RN, Lahti J, Hernandez DG, Toft U, Johnson WC, Kanoni S, Raitakari OT, Perola M, Psaty BM, Ferrucci L, Grarup N, Highland HM, Rallidis L, Kähönen M, Havulinna AS, Siscovick DS, Räikkönen K, Jørgensen T, Rotter JI, Deloukas P, Viikari JS, Mozaffarian D, Linneberg A, Seppälä I, Hansen T, Salomaa V, Gharib SA, Eriksson JG, Bandinelli S, Pedersen O, Rich SS, Dedoussis G, Lehtimäki T, Ordovás JM.
Am J Clin Nutr. 2015 Jan;101(1):135-43. doi: 10.3945/ajcn.114.095026. Epub 2014 Nov 26


0 commentaires pour Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment