Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Restriction calorique ou régime 5:2 ?

Ce n 'est plus un secret pour personne que de dire que le surpoids et l'obésité progressent dans les pays occidentaux, aussi bien aux USA qu'en Europe. La France n'est pas épargnée et la progression des maladies métaboliques comme le diabète est un bon indicateur.


Le surpoids est un facteur de risque dans le développement de maladies cardiovasculaires, de cancers et de diabète. Les efforts des pays pour maitriser la progression du surpoids se concentrent sur l'éducation des enfants et adultes aux bonnes pratiques alimentaires.

Le diabète Non insulino-dépendant (type2) apparait lorsquel'organisme devient résistant à l'insuline, c'est à dire que cette hormone ne permet plus une bonne entrée du glucose dans les tissus. Le glucose "stagne" dans le sang, entrainant une hyperglycémie. L'hyperglycémie conduit à long terme à des complications comme des atteintes de la vision, de la fonction rénale, de la sensibilité des nerfs périphériques etc...

Il est maintenant établit qu'une perte de 1Kg de poids correspond en moyenne à une diminution de 16% des risques de développer un diabète. Une baisse de 5 à 7% du poids initial améliore la glycémie à jeun, la sensibilité à l'insuline.

L'importance de maitriser son poids a donc ici tout son sens. La stratégie la plus commune consiste à réduire de 20 à 30% les apports caloriques nécessaires au quotidien afin d'amorcer une perte de poids.Cette méthode est souvent considérée trop lente dans notre monde connecté où tout doit être immédiat. La restriction calorique est parfois mal vécue, car trop souvent mal établie et mettant trop l'accent sur les restrictions plutôt qu'au plaisir de manger.

Ainsi d'autres méthodes sont apparues et le régime dit "5:2" est apparu avec des variantes. Ce régime, aussi appelé "Intermittent fasting" consiste à réduire pendant deux jours l'apport calorique à 300-500Kcal (équivalent à un petit déjeuner), puis de manger sans restriction ce qu'il nous plait les autres jours. D'autres variantes existes avec 3 jours de diète.

Pour infos, il a été estimé qu'un régime de diète intermittente avec 3 ou 4 jours de diète conduisait à une perte de poids moyen de 0,75Kg/semaine alors qu'une régime incluant 1 à deux jours de diète conduisait à une perte moyenne de 0.25Kg/semaine.

Plusieurs revues scientifiques ont compilé les données existantes afin de savoir laquelle de ces stratégies était la plus efficace dans la perte de poids, la baisse de glycémie ou de cholestérol.

D'après ces études, le régime 5:2 et ses variantes induisent une perte de poids d'environs 3 à 8%  après 3 ou 24 semaines. Les plus grandes pertes de poids sont observées dans les régimes ayant le plus de jours de jeune.

Pendant les jours de "liberté" culinaire, les volontaires consomment des aliments plus denses en calories, très riches en graisses et en sucres.

Malgré tout,  les effets bénéfiques sur la glycémie à jeun et le cholestérol sont visibles. Aucune étude ne dit si le régime 5:2 est efficace au delà d'un an, nombreuses sont les personnes abandonnant ce type de régime trop dur à tenir pendant la période de jeune.

La restriction calorique "classique" n'est pas mal non plus. En moyenne elle permet une perte  4 à 14% de poids après 6 et 24 semaines. Cette restriction calorique est tout aussi efficace selon l'âge ou le sexe.
Les effets bénéfiques sur la glycémie à jeun, la cholestérolémie sont comparables à ceux observés dans le régime 5:2.
La restriction classique est par contre plus efficace dans le temps lorsqu'elle est adaptée aux habitudes alimentaires de la personne concernée.

Ainsi il semblerait que ces deux méthodes soient efficaces dans la perte de poids et la diminution des risques de développer un diabète ou des maladies cardiovasculaires.

La restriction calorique, lorsqu'elle est bien menée peut aboutir à un équilibre alimentaire durable dans le temps.

La diète intermittente est plutôt réservée aux personnes fortes et volontaires mais un encadrement nutritionnel est aussi nécessaire. En effet il s'agit d'équilibre les repas libres mais aussi les 300-500 kcal des jours de diète.

A vous de choisir mais pensez à demander avis à un professionnel!

Références:

Johnstone A.
Int J Obes (Lond). 2014 Dec 26. doi: 10.1038/ijo.2014.214. [Epub ahead of print]
Review


Barnosky AR, Hoddy KK, Unterman TG, Varady KA.
Transl Res
. 2014 Oct;164(4):302-11. doi: 10.1016/j.trsl.2014.05.013. Epub 2014 Jun 12.
Review




0 commentaires pour Restriction calorique ou régime 5:2 ?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment