Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Qui ne dort pas mange!

On dort de moins en moins bien et la France détient encore le triste record du champion mondial de la consommation de somnifères et aides au sommeil.


De nombreuses études ont mis en évidence un lien entre le manque de sommeil et le surpoids ou la consommation d’aliments riches en calories.





La dernière étude montre une association entre le manque de sommeil et la consommation de sodas chez de jeunes adolescents vivants aux Etats Unis.


Le manque de sommeil  peut augmenter les risques de surpoids du fait d’une dérégulation des  mécanismes contrôlant notre faim et notre satiété.

Chez les personnes manquant de sommeil le taux de leptine (bloquant la faim) est très bas alors que le taux de grehlin (stimulant la faim) est plus élevé que chez les personnes ayant une bonne qualité et quantité de sommeil.
D’autres facteurs peuvent expliquer l’association entre manque de sommeil et prise de poids.
L’opportunité du placard rempli de biscuits, du frigo riche en boissons énergétiques peut entrainer une surconsommation de ces aliments lorsqu’on dort mal. On se réveille, on ne dort pas, on va dans la cuisine et on mange.

L’horloge biologique et le métabolisme de base sont en principe en mode « stand by » économie d’énergie pendant la nuit. Lorsque nous mangeons  à ce moment là, l’énergie est stockée.

Les aliments consommés chez les personnes travaillant de nuit sont souvent plus riches et plus denses en calories. L’apport de sucre active le transport et la synthèse d’hormone de bien-être comme la dopamine, favorisant un état d’éveil relatif.
La consommation de soda, contenant de la caféine, est une aide relative au maintien de l’éveil.
Le proverbe disant « qui dort dine » est ici un peu remis en question. Lorsque nous dormons nous faisons nos réserves pour le lendemain mais lorsque nous ne dormons pas suffisamment nous avons aussi tendance à manger plus..

La gestion du surpoids et de l'obésité peut aussi passer par une meilleure prise en charge du sommeil et de la relaxation.
 
Je vous invite le 28 Mars  à la journée dédié au sommeil organisée par l’institut Relax&Go à Mulhouse pour en parler.

A bientôt.
 
 

0 commentaires pour Qui ne dort pas mange!:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment