Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

caféine: absorption et élimination
Diète alternée et changements métaboliques
Les polyphénols: absorption et effets sur l'organisme
Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

décembre 2017
novembre 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Effets bénéfiques du sport sur la santé? pas pour tous!

Le sport serait bon pour la santé à un tel point que des médecins Strasbourgeois prescrivent des séances de sport à des personnes en surpoids, diabétiques ou ayant de l’hypertension. Cette initiative pilote devrait dans le futur s’étendre à la France entière mais nos experts ont-ils lu l’étude HERITAGE ainsi que les études qui en ont découlées ?
Je n’en suis pas certain.
 


L’étude HERITAGE  à été élaborée sous l’impulsion du docteur Bouchard de l’Université de Laval au Québec. Cette étude consistait à déterminer si nous étions tous égaux face à l’entrainement physique et si en suivant tous les mêmes schémas d’entrainement nous pouvions arriver aux même améliorations de performances.

Cette étude engloba plusieurs milliers de volontaires, des familles, sédentaires et en bonnes santé.
Il est apparu que certaines personnes étaient « résistantes » au sport et que malgré l’augmentation de l’intensité de l’entrainement l’amélioration des performances physiques, de la VO2max n’étaient pas aussi fulgurante et semblait même stagner tandis que d’autres voyaient leur VO2 max faire un bon significatif. Ces différences dans l’amélioration des performances n’étaient pas liées à l’état de forme de départ.

Les scientifiques remarquèrent également que certaines personnes voyaient leurs constantes physiologiques se dégrader au fur et à mesure des entrainements.

La tension artérielle de repos, l’insulinémie, le taux de cholestérol HDL (le bon cholestérol) ne s’amélioraient pas au contraire.

Ces constantes font parties des facteurs de risques de développer certaines maladies. Un taux de TG trop élevé, une hypertension artérielle sont des facteurs de risques de maladies cardiovasculaires. Un taux d’insuline élevé à jeun est un risque de développer un diabète.

Les personnes pour lesquelles le sport augmentait ces facteurs de risques représentaient une proportion significative de l’étude HERITAGE.
L’équipe du Dr Bouchard c’est demandée si cette observation était anecdotique ou si c’était une plus fréquents dans la population. Les scientifiques ont donc analysés les résultats de plusieurs études réalisées dans le monde comparables à l’étude HERITAGE ce qui a permi de regrouper plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Il apparait qu’environs 12% des participants voient leur tension artérielle de repos augmenter significativement pour atteindre les limites considérées comme facteur de risque.
Dix pour cent des participants voient leur taux de triglycérides augmenter significativement, tandis que 13% voient leur taux de HDL-cholestérol baisser dans des proportions mauvaises pour la santé et 8% voient leur taux d’insuline basal augmenter.

Les proportions ne sont pas négligeables et sur l’échelle d’une population il est fort probable que les médecins Strasbourgeois observent des effets non attendus voir néfastes du sport sur la santé de leurs patients. Le sport ne serait donc pas bon pour tous et il faut espérer que ces personnes soient prises en charge et non pointées du doigt !

L’étude HERITAGE a collecté des échantillons sanguins et à permis d’identifier un « pool » de gènes qui seraient important pour l’augmentation des performances lors d’entrainement. Les responsables de l’étude soulèvent la question de savoir s’il existe aussi des gènes responsables de ces effets néfastes du sport .

On pourrait alors imaginer que le médecin prescrive une prise de sang pour réaliser un typage génétique avant de décider qui du sport ou du traitement médicamenteux sera le plus efficace pour faire baisser la tension artérielle ou améliorer l’insulinémie de ses patients.

Il en irait de même avec la prise en charge nutritionnelle. Certaines personnes verront leur taux de cholestérol ou de triglycéride baisser par un simple « recadrage » diététique tandis que d’autres n’y pourront rien et devrons faire appel à la pharmacie !

Ces études nous rappelles aussi que nous sommes tous différents et que de grandes campagnes à l’échelle de populations ne sont que rarement efficaces.
 
 
Réferences
:
Pérusse L, Rankinen T, Hagberg JM, Loos RJ, Roth SM, Sarzynski MA, Wolfarth B, Bouchard C.
Med Sci Sports Exerc
. 2013 May;45(5):824-31. doi: 10.1249/MSS.0b013e31828b28a3. Review

Bouchard C, Blair SN, Church TS, Earnest CP, Hagberg JM, Häkkinen K, Jenkins NT, Karavirta L, Kraus WE, Leon AS, Rao DC, Sarzynski MA, Skinner JS, Slentz CA, Rankinen T.
PLoS One. 2012;7(5):e37887. doi: 10.1371/journal.pone.0037887. Epub 2012 May 30


0 commentaires pour Effets bénéfiques du sport sur la santé? pas pour tous!:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment