Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les fibres alimentaires bonnes pour les athlètes
poivron farcie au thon et yaourt
La salade verte un alimentsanté qui cache son jeu
La banane ferait grossir ? soyons sérieux
le lait concentré: Aliment de récupération du sportif

Articles les plus populaires

Carnosine: le nouveau resveratrol ?
Bien dormir, bien manger ou les bienfaits de la paresse
le resveratrol serait bon pour les muscles ?
Le resveratrol: la fin d'un mythe?
Les tomates vertes feraient maigrir ?

Catégories

bien être
l'aliment de la semaine
Nutrition Diabète Sport
Recette de la semaine
Santé

Archives

juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
janvier 2017
décembre 2016
novembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
janvier 2016
décembre 2015
novembre 2015
octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
janvier 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
janvier 2014
décembre 2013
novembre 2013
octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012

fourni par

Nutrition

Maladies hépatiques, syndrome métabolique: Le Fructose suspect

J’ai une cirrhose du foie mais pourtant docteur je ne bois pas !

Voilà le genre de remarque de plus en plus fréquente dans notre société industrialisée. La faute à qui et qu’est ce qu’une cirrhose ?
 
Les anglophones préfèrent parler de NAFLD (Non Alcoholic Fatty Liver Disease) ou maladies du foie gras non causée par l’alcool.
Le foie accumule des graisses, les fonctions hépatiques (du foie) vont diminuer (détoxication, production de sucre en dehors des repas, fabrication de facteurs de coagulation etc..). La baisse de ces fonctions vont détériorer l’état général de l’individu puis le foie développera à partir de la cirrhose ce qu’on appel une fibrose, dernière étape avant le cancer où les cellules du foie perdent leurs fonctions et dégénèrent.

La surconsommation de produits sucrés et gras associée à la baisse d’exercice physique entraine une accumulation de graisses au niveau du foie. Un foie gras est un des éléments déclenchant du syndrome métabolique qui découlera vers un diabète de type 2 par exemple.
 
Vous êtes vous déjà demandé pourquoi lors d’un examen médical (pour un prêt bancaire par exemple) le médecin prenait votre tour de taille ?

 C’est pour estimer les risques de développer un NAFLD. En effet il y a de fortes corrélations entre la « bedène » et l’accumulation de graisses dans le foie.



Le périmètre abdominal (au niveau du nombril) chez les hommes devrait être compris entre 94 et 102 cm et 80 à 88 cm chez les femmes, au delà vous vous exposez à des complications à long terme (je vois déjà celles et ceux qui prennent leur tour abdominale  en lisant cet article)

Une alimentation trop grasse et trop sucrée serait donc responsable de cette complication hépatique.
Lorsqu’il y a trop de sucre, une partie est stockée dans le foie mais l’excédent est transformé en graisse. Les graisses contiennent deux fois plus d’énergie que les sucres dans un plus petit volume, c’est donc une forme intéressante de stockage d’énergie.

Parmi les sucres, le Fructose est pointé du doigt comme le principal responsable de l’accumulation de graisses dans le foie (à votre avis pourquoi les oies et les canards sont gavés avec du maïs ?)

Dans un carré de sucre, formé de saccharose vous avez 50% de glucose et 50% de fructose.
Autrefois la seule source de fructose venait des fruits ou du miel. Les raisins secs, le miel, les figues contiennent plus de 10% de fructose alors que vous n’aurez que 5% de fructose dans les pommes, les jus de fruits, le raisin.



Les industriels ont  augmenté l’utilisation de fructose dans leurs préparations à partir de sirop de maïs (corn-syrup, extraits de maïs, sirop de maïs..).
Le fructose a un pouvoir sucrant bien supérieur à celui du glucose ou du sucre de table (saccharose) et il est devenu bien moins cher que le saccharose produit à partir de cannes ou de betteraves. Le sirop de maïs contient plus de 55% de fructose. Certains produits industriels contiennent jusqu’à 90% de fructose, utilisé souvent de manière erronée comme édulcorant (et je ne vous parle pas non plus de la mode du sirop d'Agave!).

Les sources de fructose dans notre alimentation ont donc augmentéeet ce sont diversifiées avec la consommation accrue de produits industriels (plats préparés, soda, pâtisseries, biscuits). Ajouté aux 5 fruits et légumes par jour  pour se rassurer après le soda et vous comprendrez facilement que trop c’est trop !

Le fructose contrairement au glucose est mal absorbé par notre organisme. Il ne fait pas intervenir l’insuline (faible indice glycémique ça vous rappel quelque chose...) et stimule la sécrétion de triglycérides par le foie. Contrairement au glucose, le fructose n’est pas une source d’énergie pour le foie, au contraire, son élimination conduit à la formation d’acide urique qui augmente l’état oxydatif du foie. Certaines études récentes ont montré que le fructose modifiait aussi la flore intestinale.

Alors comment abaisser sa consommation de fructose ?

(Attention ces recommandations sont des suggestions à adapter selon chacun)

  • Premièrement ne jetez pas vos fruits à la poubelle, ils contiennent du fructose oui, mais ils apportent vitamines, fibres et minéraux essentiels. Un fruit frais par jour est amplement suffisant. Pensez aux légumes.

  • Les jus de fruit c’est 1 verre par jour max, surtout si on aime bien les fruits également.

  • Limitez plutôt votre consommation de soda, biscuits industriels et plats préparés.
Les sodas, c’est une fois par semaine max.

  • Regardez les étiquettes, si vous voyez la mention « sirop de maïs, sirop de fructose, fructose, sucre inverti, sorbitol» ou assimilée, choisissez un autre produit n’en contenant pas.

  • Préférez les plats le plus simple possible.

  •  Le miel c’est bon mais peut être pas tous les matins.

Enfin limitez aussi la consommation de graisses et faites de l’exercice. Il a été montré que l’exercice physique avait des effets bénéfiques sur le foie et en particulier permettait diminuer la quantité de graisses dans le foie.

Références:

Sellmann C, Priebs J, Landmann M, Degen C, Engstler AJ, Jin CJ, Gärttner S, Spruss A, Huber O, Bergheim I.J Nutr Biochem. 2015 Jun 16. pii: S0955-2863(15)00144-8. doi: 10.1016/j.jnutbio.2015.05.011. [Epub ahead of print]

Basaranoglu M, Basaranoglu G, Bugianesi E.Hepatobiliary Surg Nutr. 2015 Apr;4(2):109-16. doi: 10.3978/j.issn.2304-3881.2014.11.05. Review.



 
 

0 commentaires pour Maladies hépatiques, syndrome métabolique: Le Fructose suspect:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment